Armin : faire revivre l’esprit de l’Armagnac

La marque de spiritueux artisanaux Armin, récemment lancée, entend moderniser l’image de l’Armagnac, l’une des plus anciennes eaux-de-vie françaises. La marque propose deux versions de l’eau-de-vie – vieillie pendant six ans et pendant dix ans.

L’Armagnac, le plus ancien type d’eau-de-vie du monde, produit en Gascogne (sud-ouest de la France), est moins connus et souvent éclipsé par le cognac. La marque Armin, fondée fin 2020 par un trio d’entrepreneurs, a décidé de redonner à ce spiritueux un aspect vieillot en lui offrant une nouvelle image audacieuse et fraîche.

La marque a confié à l’agence de design Bonjour Paris la conception de son image de marque et de ses produits.

L’Armagnac est logé dans la bouteille standard Little Sumo de Saverglass, sérigraphiée sur le devant et le dos (Bernadet). Le Comte d’Armagnac, premier producteur de l’eau-de-vie, est représenté sous la forme d’un coq – l’animal national français – et le décor illustre le rebranding contemporain et ludique de l’eau-de-vie.

Surmonté d’un bouchon à tête composite en bois (Les Bouchages Delage), l’Armagnac est présenté dans un coffret en carton (Prindis). Pour sa version 10 ans d’âge, la marque a opté pour un coffret en carton qui se déplie pour dévoiler la bouteille nichée en son centre.

L’Armagnac d’Armin, âgé de 10 ans, est au prix de 49 € pour 50cl, tandis que l’armagnac de six ans se vend 32 € pour 50cl. 

Share this article

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn